Grégory "Sky Marshall" Huyghe

Ecrivain amateur, un peu graphiste et en formation dans le développement web, Grégory est passionné par le jeu de rôle depuis son plus jeune âge.

Franco-Canadien aimant l’anglais, il démarre en 2016 un blog bilingue (www.gregoryhuyghe.fr) pour partager ses créations et centres d’intérêts. Son système préféré est Savage Worlds avec lequel il a conçu plusieurs settings.  

 

Conférences

Créer un univers de jeu de rôle, c’est d’abord se faire plaisir. Il faut qu’une certaine passion, qu’un enthousiasme se communique à travers l’œuvre. Mais ce n’est pas non plus un exercice d’ermite, il faut savoir dans quel but et pour qui on crée cet univers.

Masteriser une partie de JdR revient à marcher sur des œufs. Plusieurs imaginaires doivent se synchroniser et chacun doit y trouver une réponse à ses attentes, tout ceci dans l’amusement et sans contrainte financière ou légale. Il faut donc viser juste ou être capable de rapidement se repositionner.

Une partie de jeu de rôle est science très inexacte. Si on sait de quel point on part, il est impossible de prévoir où la partie va mener les participants. L’objectif est donc de préparer son bateau pour l’expédition afin d’être certain d’arriver quelque part sans chavirer en cours de route.

Chacun recherche « quelque chose » à travers un système de règles. Il est donc important que tous les participants autour de la table soient en cohésion sur ce point car le système de règles fixera en grande partie l’atmosphère du jeu.

Une autre question importante et sous-jacente et la gestion des compétences. Les compétences se divisent principalement entre compétences d’action et compétences relationnelles. Comment les gérer ?

Savage Worlds est un système générique à tendance pulp créé par Pinnacle Entertainment et édité en France par Black Book Editions. Ce système peut se jouer avec ou sans figurines et offre une très grande souplesse dans la gestion des actions et la modification des règles.