JdR et Handicap – Chapitre 01

JdR & Handicap Mental
Livre de Base, chapitre 1 :
Création de Personnage

(ou Le Handicap expliqué aux rôlistes)

« Gorm, toi le fier barbare, parle nous de ton pays lointain, la terre de tes ancêtres que tu as quitté pour partir à l’aventure, raconte nous comment …
– C’est moi Babar ?
– … »

Qui suis-je ? Que fais-je ?

Bonjour à tous,

C’est en découvrant sur Facebook les petits billets de Jérémy Guilbon : « Les aventures d’un jeune MJ en clinique de psychothérapie institutionnelle », que j’ai osé concrétiser un vieux projet : Initier des jeunes avec handicap mental au JdR.

J’accompagne aujourd’hui des jeunes de 14 à 20 ans et parfois plus, dans leur démarche d’accession à la participation sociale.
Ces jeunes ont un truc en plus : un handicap mental.

Tout d’abord, mettons-nous d’accord une fois pour toute : plutôt que de parler d’un handicapé, parlons d’une personne en situation de handicap, ou avec handicap.

Cela fait bientôt 15 ans que je côtoie, chaque jour ou presque, des personnes avec handicap mental. Ce furent principalement des adultes les premières années, et depuis 3 ans, majoritairement des ados.

Quand on a dit ça, on a rien dit…

Hand in cap ?

Ce que j’aimerais vous faire appréhender, c’est ce qu’est le handicap au sens large, et le handicap mental plus spécifiquement. Mais surtout : qui sont les personnes qui vivent avec ce handicap…

Le handicap n’existe pas en soit, mais uniquement en situation.

Cette situation de handicap implique les caractéristiques de la personne, mais aussi les caractéristiques de son environnement. Environnement qui crée des obstacles, ou facilite sa participation à la société…

Situations, Caractéristiques, Environnements, Obstacles, … Vous sentez poindre le JdR ?

Trois notions sont indissociables : déficience, incapacité et handicap.

Et malheureusement, l’immense majorité des mesdames et messieurs « toutlemonde » que nous sommes associe le terme de handicap soit à la déficience, soit à l’incapacité…

On peut résumer le tout par un petit schéma décrivant ce que l’on appelle dans notre jargon professionnel « Processus de Production du Handicap ».

Car oui, le handicap n’est pas inné, mais il est produit.

Voici donc ce schéma :

 

Do you speak rôliste ?

Pour vous expliquer ça de façon un peu ludique, nous allons considérer que vous créez, puis jouez un perso dans un JdR bien classique…

Déficience :

La Déficience c’est l’Atteinte du Système Organique. Elle se mesure sur une échelle allant de l’Intégrité à la Déficience complète.


Incapacité  :

Pour chacune de vos Caractéristiques (Physique, Sensoriel, Mental et Psychique), jetez 3D6 :
– de 11 à 18, vous êtes intègre… Wahou ! Le bol !
– de 8 à 10, vous êtes déficient léger
– de 6 à 8, vous êtes déficient moyen
– de 4 à 6, vous êtes déficient sévère
– à 3, vous êtes déficient complet

L’Incapacité c’est la Réduction d’une Aptitude à accomplir une activité physique ou mentale. Elle se mesure sur une échelle allant de la Capacité optimale à l’Incapacité complète.

Prenez la moins élevée de vos Caractéristiques entre Physique et Sensoriel et multipliez la par 10. Répartissez les points ainsi calculés dans vos Compétences physiques.

Prenez la moins élevée de vos Caractéristiques entre Mental et Psychique et multipliez la par 10. Répartissez les points ainsi calculés dans vos Compétences mentales.

Situation de handicap :

La Situation de Handicap c’est le Degré de réalisation des habitudes de vie, résultat de l’interaction des Déficiences et des Incapacités et d’autres caractéristiques personnelles d’une part, et des Facilitateurs ou des Obstacles de l’Environnement.

Elle se mesure sur une échelle allant de la réalisation complète (Participation sociale) à la non-réalisation (Situation de Handicap) des Habitudes de vie.

Un Tyranosaurus-Rex Zombie de la mort qui tue a flairé votre odeur : Jetez 1d100 sous votre Compétence Mentale « Réagir au danger » et 1d100 sous votre Compétence Physique « Courir » pour savoir si vous en sortez vivant !

Ah oui, j’oubliais Jetez 3D6 sous Chance pour savoir si le terrain est dégagé ou encombré d’obstacles pour vous ralentir, ou si quelqu’un vous met des bâtons dans les roues…

Handicap Mental / Handicap Psychique :

La personne avec handicap mental (on dit aussi avec Déficience Intellectuelle) est d’abord une personne, avec des droits et des obligations, les mêmes que tout le monde, mais avec des obligations supplémentaires qui sont liées à sa Déficience Intellectuelle dont l’origine peut être très diverse, et qui est permanente.

Oui, permanente, et c’est là une différence avec le Handicap Psychique dont parle Jérémy.

Vous pouvez dépenser 10 points de Soins Hospitaliers pour augmenter votre Caractéristique Psychique de 1 puis jeter 3D6 sous Chance pour déterminer la durée de l’effet.

Votre Caractéristique Mental ne peut jamais changer, elle est immuable.

Cette Déficience intellectuelle provoque des Incapacités partielles ou totales à la compréhension, la mémoire, l’analyse des situations, la prise de décisions…

Pour conclure…

Voilà, voilà… Alors imaginez-vous faire du JdR en étant Incapable, partiellement ou totalement, de comprendre, de mémoriser, d’analyser une situation, de prendre une décision, …

C’est le défi que je me suis fixé : rendre cela possible.

La prochaine fois, je parlerai des adaptations que j’ai déjà faites pour relever ce défi et les pistes de réflexions pour aller encore plus loin…

Vos réactions, remarques, idées pour adapter le JdR à tel ou tel type de handicap, partages d’expériences,  etc. sont les bienvenus 

* * *

Jacques « Yaakab » M.