#JDRpsychiatrie Saison 2 Episode 2

#JDRpsychiatrie Saison 2 Episode 2

Le 07/10/2018 : Dungeons & Dragons 5

#jdrpsychiatrie

Les aventures d’un jeune MJ en Clinique de Psychothérapie institutionnelle Saison 2, Episode 2 : « Est-ce que j’entends les bruits de luttes au sous-sol ? Fait moi un jet de perception ! Le dé roule… 20 ! Hum… Tu reconnais distinctement le bruit que fait la clavicule gauche d’un homme d’une trentaine d’année qui se brise ! Bastooooon !!! »

Bonjour à toutes et à tous !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore mon projet, je suis infirmier dans une Clinique de psychothérapie institutionnelle et j’ai la chance de pouvoir pratiquer le JdR avec des ados hospitalisés. A travers mes comptes-rendus, j’essaye de vous présenter ma pratique au près d’un public particulier et les effets « thérapeutiques » possible que j’en tire.

Aujourd’hui, nous poursuivons D&D5 avec la seconde session du scénario Lost Mine of Phandelver. Les règles commencent à être assimilées et nous gagnons en fluidité, ce qui est fort agréable. Bien sûr, je repère d’emblée les studieux qui ont lu les documents en amont et les autres… Heureusement nous sommes tous bienveillant et l’entraide est de mise ! La liste d’accessoire s’agrandit avec la carte du village de Phandalin, des pistes à dés (marre que ça roule sous les chaises) et un carnet de campagne en auto-gestion par les participants. Je ferais un retour sur le carnet après deux-trois séances, mais j’ai bon espoir qu’il soit investi par les participants. Par ailleurs, nous avons fait l’intégralité de la deuxième partie de la campagne, ce qui nous a pris pas loin de cinq heures, sans pauses ! Nous étions tous un peu vannés à la fin mais contents !

Les participants :

– Alfred : Le nouveau vétéran du groupe ! (CF compte-rendu précédent) Son guerrier commence à prendre une certaine épaisseur et je n’ai pas hésité à titiller sa curiosité en faisant prononcer le nom de son mentor disparu par une créature ! (Un Nothic) Son comportement s’améliore vraiment de séance en séance, il reste peut être juste une excitation très (trop ?) importante lors d’un lancer de dé important. Pour être plus précis, disons que notre salle est minuscule, que nous sommes 6 à être confinés et que quelqu’un qui hurle après son dé à chaque lancé, c’est vite gênant !

– Raoûl : De retour, mais avec son personnage ! Un paladin de Tyr qui, sur le papier, a tout du paladin insupportable ! Malheureusement, la prestation n’était pas à la hauteur de la feuille de personnage et il n’a pas su jouer avec ses choix. Dommage… Il faut vraiment que je me serve du dé d’inspiration, j’ai hésité plusieurs fois pendant la séance. Par ailleurs, du côté personnel je sais qu’il traverse une petite phase difficile en ce moment, peut être ai-je eu le droit aux répercussions pendant la séance.

– Damien : Nouvel séance pour lui, avec son ensorceleur illusionniste. Pas d’actions flamboyantes de sa part à cette séance, mais il semble prendre une place « paternaliste » dans le groupe et ça induit une dynamique intéressante ! Je suis curieux de voir la suite ! (Je pense rédiger le prochain HS sur lui, afin de présenter le lien entre son hospitalisation et le choix de la magie de l’illusion !)

– Jordan : Un habitué de l’atelier, content d’être de retour sur D&D5. Il a choisi de créer un clerc des tombes, vénérant Kelemvor. J’ai été très surpris par lui car c’est la première fois qu’il investit l’interprétation de son personnage ! Il a choisi d’en faire un timide maladif, avec une voix toute fluette, contrastant énormément avec son physique de Nain ! De plus, il a incarné son concept, préférant enterrer les corps des brigands et faire les derniers sacrements plutôt que de foncer tête baissée. Je m’en veux un peu de ne pas avoir valorisé ça avec l’inspiration.

– Samuel : Un nouveau ! Il gravitait beaucoup autour du jeu de rôle, sans jamais oser en faire avec nous. Il m’a avoué que vu que nous passions à un jeu un peu plus « célèbre », il était curieux d’essayer. Il a imaginé un magicien, plus particulièrement un nécromancien. Je m’attendais à ce que ça fasse des étincelles dans le groupe, de par la présence d’un prêtre des tombes et du Paladin, mais ils sont restés très gentils. Je pense pousser un peu plus les choses lors des prochaines séances. Par ailleurs, Samuel est un jeune de 15 ans hospitalisé depuis quelques mois à la Clinique et sur certains points, il a des ressemblances avec Alfred ! Il parle très très fort, tout le temps et il commente tout ce qu’il se passe ! J’ai fait un bon gros point de règle et de vivre ensemble en début de séance et cela a semblé efficace car nous avons rarement eu besoin de le reprendre sur son comportement. Il semble également avoir une définition très personnelle de l’hygiène mais pour le coup, il a également fait un effort. (Pas de soucis d’odeurs et T-shirt différent de la veille. Je rappelle la minuscule salle…)

Quelques beaux moments de RP :

– La session d’entretien d’embauche des trois nouveaux membres du groupe à la Taverne
– Alfred n’a pas hésité une seule seconde à défier en Duel le Nothic, afin de gagner le droit de passage du pont. Dommage qu’il ait surestimé ses forces et que ses compagnons ont un peu trop respecté ses consignes.
– Les provocations perpétuelles des fers-rouges (les brigands qui terrorisent Phandalin) ont induites une belle animosité et le dépouillage en règle de leur repère fut jouissif pour tout le monde.
– La réussite improbable du sort « fou rire de Tasha » face au Nothic !

Bilan de la séance : Positif !

Nous avons passé presque cinq heures sans voir le temps passer, ce qui en soit est un excellent indicateur ! Le système, dans son utilisation comme dans sa compréhension commence à être assimilé par tous. L’organisation à la table commence également à se mettre en place, entre ceux qui prennent des notes et celui qui dessine le plan du donjon.
Nous avons terminé la première partie un peu scriptée du scénario, nous allons maintenant pouvoir rentrer dans un bac-à-sable avant le grand final à la Mine perdue ! Je vais avoir un peu de travail pour faire vivre ce petit village, mais ça va rendre les choses très intéressantes. Les aventuriers ont les grandes lignes de leurs objectifs et ils vont devoir investiguer. (Retrouver Gundren Cherchepierre, Trouver la Mine Perdue et Découvrir qui est l’araignée noire)

Comme d’habitude, je suis preneur de toutes vos remarques sur mon travail, cela m’aide à prendre du recul et m’améliorer ! Je pense écrire le prochain HS sur Damien rapidement.

A très bientôt !

Jérémy