Jérémy GUILBON/ janvier 4, 2019/ JDR Psychiatrie, Jeu de Rôle/ 0 comments

Le 02/12/2018 : Dungeons & Dragons 5

#jdrpsychiatrie

Les aventures d’un jeune MJ en Clinique de Psychothérapie institutionnelle Saison 2, Episode 5 :  » Alors, que fais-tu ? Ba écoute, j’ai un plan. J’vais contourner le combat avec le dragon pour me faufiler dans la tour du Dragon et rechercher son trésor… « Protestation du reste du groupe » Ba écoutez ! Pour vous c’est une affaire personnelle, moi c’est juste une affaire ! »

Bonjour à toutes et à tous ! 

Pour ceux qui ne connaissent pas encore mon projet, je suis infirmier dans une Clinique de psychothérapie institutionnelle et j’ai la chance de pouvoir pratiquer le JdR avec des ados hospitalisés. A travers mes compte-rendu, j’essaye de vous présenter ma pratique au près d’un public particulier et les effets « thérapeutiques » possible que j’en tire. 

Séance un peu particulière car j’ai accueilli à mes côté Didier ! Ce dernier est rôliste depuis plus d’une trentaine d’année et il souhaite proposer ses services à différentes institutions. Nous l’avons donc accueilli avec grand plaisir à nos côté pour lui présenter l’institution et notre atelier. Sa présence a été bien vécue par tout le monde, le groupe étant particulièrement accueillant et curieux d’avoir un autre regard sur le JdR.

Je commence à percevoir les effets de mon retour (en interne) sur les Utopiales de Nantes. Quelques curieux sont venu en discuter avec moi et aujourd’hui j’ai eu une nouvelle venue à ma table.

Ma table est composée de :

– Mon traditionnel Barbare, « l’enclume ». Habitué de l’atelier et de cette campagne, il commence à étoffer son personnage et à prendre à coeur le sauvetage de Gundren Cherchepierre.

– Alfred, Le Samouraï avec un honneur à racheter ! Il a bien pris en compte le message envoyé suite au décès de Brocc… Il prend un grand plaisir à développer le caractère de son personnage et à modifier sa voix lors de l’interprétation.

– Bracône : Le retour d’un habitué ! Après une période de pause assez grande, il est de retour avec son traditionnel Roublard. (Spé éclaireur) Il reste très discret mais il interprète avec brio ce personnage. Il parle peu mais toujours à bon escient ! Et chose importante, il est suffisamment fin pour élaborer des plans étant à la fois profitable pour le groupe et la quête mais également pour son butin personnel. Bref, personnage haut en couleurs mais parfaitement dans le ton.

– Isabelle : Toute nouvelle dans l’atelier et aucune expérience du JdR. Elle a lu le retour sur les Utopiales et les bienfaits possible, du coup elle a voulu essayer. Elle est hospitalisé pour une légère déficience, mais elle est aujourd’hui en CFA et elle a les félicitations ! Bref, ses chevilles gonflent un peu mais elle a de quoi être fier, c’est une belle revanche. Elle a choisi sur mes conseils d’incarner un barde, afin de soutenir le groupe. Elle a choisi un historique de Noble et elle s’est laissé guidée tout le long de la séance. Elle dit avoir passé un bon moment, bien que l’effort de concentration soit important. Elle dit avoir oublié la psychiatrie pendant 3 heures et ça c’était cool !

– Armelle : Une étudiante infirmière curieuse d’essayer le jeu de rôle. Elle a choisi d’incarner une magicienne versé dans l’art de la transmutation ! Elle s’est rapidement prise au jeu et elle semble avoir passé un très bon moment ! J’aurais son avis à froid demain matin.

Petite particularité aussi sur cette séance, j’avais deux autres joueurs habituels venu observer ce qu’il se passe derrière l’écran ! Ça augure du bon pour l’avenir car pour rappel, j’ai pour projet que le poste de MJ puisse tourner. (Et projet encore plus fou, aller animer des parties d’initiation à la Bibliothèque du patelin) L’un deux a déjà des kits d’initiation en sa possession et j’ai bon espoir de découvrir Knight avec lui. L’autre à principalement bouquiné le Monster Manual mais j’ai bon espoir qu’il ose franchir la barrière ;).

Le scénario est donc la suite des Mines perdues de Phandelver. La session était importante car c’est celle où les aventuriers vont rencontrer leurs premier Dragon. La séance c’est particulièrement bien passée ! L’action était trépidante, le dragon fut une réelle opposition et les quelques rencontres avec les PNJ intéressantes. Chacun a pu mettre en avant ses spécificités et sauver la mise du groupe. Le barbare a prouvé qu’il a une sacré capacité à encaisser les coups, la magicienne a sauvé le groupe plusieurs fois grâce à ses talents de transmutations (Aveuglement, Entraves, …), le roublard a fait le roublard :D, le guerrier a enfin sorti ses premiers critiques et le barde à inspirer et soigner à tout va ! Bref, une composition plutôt équilibrée et chacun a su prouver son utilité. C’est grâce à cette cohésion (et une chance insolente sur les dés) qu’ils ont pu venir à bout du Dragon (et pas juste le faire fuir). Certes, j’ai simplifié la tâche pour eux via l’environnement et les PNJ présent, mais le combat fut épique. Le terrassement de la bête sur un critique du guerrier fut le point d’orgue de l’excitation sur cette séance.

La présence d’observateurs ne semble pas nous avoir gêné, j’espère que si ça se reproduit ça sera toujours le cas. Ce fut une bonne idée d’inviter Didier à manger avec nous le midi, ça permet de briser un peu la glace et de faire connaissance en amont de la séance. De plus, la bonne humeur qui a émergé de la séance semble s’être propagée à d’autres et perdure après la session et ça, c’est drôlement cool ! Avoir le sentiment d’avoir fait vivre une session mémorable est vraiment très agréable et j’espère revivre ce genre de session. Et Didier m’a fait le plus beau compliment que je puisse recevoir : « Mais en faite, c’est un groupe de joueurs normal que tu as, on ne perçoit quasiment pas les traits « pathologiques »… »

Voilà ! C’est vraiment écrit à chaud, j’espère ne rien oublier…

Bonne soirée à vous !

Ludiquement,

Jérémy

 

Le retour de Didier :

« Bonjour Jeremy et bonjour à tous, tout d’abord un grand merci à Jeremy pour son accueil, et un grand merci aux joueurs qui m’ont fait passer un très bon moment. Je suis donc Didier et j’ai assisté à la séance de dimanche. En arrivant et en attendant Jeremy, une conversation s’est vite engagée avec (par hasard) un des joueurs. En l’occurrence notre ami le nain. J’ai été très intéressé par ses commentaires sur le jeu. Que du positif, et il en retire beaucoup de bénéfice en terme thérapeutique.
Au déjeuner, très bonne ambiance avec les joueurs et Jeremy. Rigolade, petites vannes, et bavardages sur et autour du jeu. J’ai senti une « légère » impatience à débuter la partie.
Une partie en effet épique avec de nombreuses bonnes initiatives, un groupe à peu près soudé, une stratégie à coup de hache, de la réussite aux dés et un dragon (certainement un peu mou de la griffe, gentil Jeremy).
Comme je l’ai dit, j’ai eu devant moi une table de jeu de rôle comme toutes les tables de jeu de rôle. Avec de la joie, des sourires et rires (certains plus forts que d’autres 😁) de la convivialité, de l’empathie entre personnages face au dragon. Et peut-être surtout 3h d’évasion et de déconnexion. (de l’avis même des joueurs).
Je me consacre actuellement à un projet professionnel de pratique du jeu de rôle dans son approche thérapeutique et sociologique dans le Maine et Loire. Tout soutien est le bienvenu 😊. Ma journée d’observation avec Jeremy et ses joueurs m’a été très profitable et me conforte dans mon projet.
Très bonne journée à vous et merci encore à Jeremy. »

Share this Post