#JDRpsychiatrie Saison 3 Episode 5

Jérémy GUILBON/ mai 7, 2019/ JDR Psychiatrie, Jeu de Rôle/ 0 comments

Le 21/04/2019 : La Légende des cinq anneaux

#jdrpsychiatrie

Les aventures d’un jeune MJ en Clinique de Psychothérapie Institutionnelle Saison 3, Épisode 5 : 

Bonjour à toutes et à tous ! 

Pour ceux qui ne connaissent pas encore mon projet, je suis infirmier dans une Clinique de psychothérapie institutionnelle et j’ai la chance de pouvoir pratiquer le JdR avec des ados hospitalisés. A travers mes compte-rendu, j’essaye de vous présenter ma pratique au près d’un public particulier et les effets « thérapeutiques » possible que j’en tire. 

Enfin ! Après une année à tenir sur un Raspberry Pi, j’ai enfin investi dans un ordinateur portable. Me revoici devant une immensité de possibilités et j’imagine déjà diverses applications pour le JdR ! Vais-je devenir un MJ avec un ordi à côté de l’écran ? L’avenir nous le dira ! En tout cas la rédaction des comptes-rendus sera bien plus confortable.

 

Après ce petit aparté, place à l’article.

 

Après une première séance très positive à tout niveaux sur le kit d’initiation de la légende des cinq anneaux, j’étais impatient de poursuivre avec les jeunes. Néanmoins, un paramètre n’a pas été pris en compte lorsque j’ai préparé la séance : les vacances scolaires ! La Clinique accueille à plus de 50% un public adolescent et elle dispose également d’un USIS, une Unité Soin Intégration Scolaire… Du coup, la Clinique était plutôt vide et cela a eu un impact sur la séance : trois joueurs au lieu des cinq habituels.

 

Les participants :

 

Alfred : Revenu exprès sur sa semaine de vacance, il ne pouvait pas passer à côté de la séance ! Il habite à présent un des appartements thérapeutique de la maison, du coup il est très proche géographiquement. Malheureusement pour lui, son compère de la dernière fois était absent, cassant la dynamique entre leurs deux personnages. (Il incarne un courtisan du clan de la Grue et son personnage est en passe de ce marier avec une dame du clan du Scorpion…)

Anthony : Revenu de vacance plus tôt, même sa mère était inquiète de savoir s’il pourrait participer à la séance ! Son investissement dans l’atelier n’est plus à prouver et c’est vraiment cool. Je l’apprécie tout particulièrement comme joueur à ma table et clairement, il commence à titiller mon envie de relancer une petite campagne, afin de lui offrir une plus grande amplitude pour développer ses personnages. Il a poursuivi sa petite aventure avec son moine, personnage qui lui ressemble plutôt bien !

Jérôme : Il a pu profiter d’un voyage thérapeutique en Allemagne la première semaine des vacances, du coup il était pleinement disponible pour la seconde. Il a poursuivi l’aventure avec la Shungenja du Clan du Phénix et l’aventure s’est très bien passé pour lui, il a même réussi à la faire devenir Championne de Topaze.

 

La séance :

 

Globalement très sympathique, mais j’ai quelques remarques / regrets.

Vu que nous étions moins nombreux, la dynamique a été différente. La place vacante n’a pas été totalement remplie et nous en sommes tous responsable. Je regrette tout particulièrement le duo Alfred / Alexis et je crois que je comptais un peu trop dessus. Avec une préparation suffisante (On y revient souvent !) j’aurais peut être pu soutenir / transformer les choses.

Je pense avoir eu du mal à sortir de ma vision européenne des choses et je crois que L5R invite à se « décentrer » afin de s’immerger pleinement. Le bon exemple, à mes yeux, c’est le Clan du Scorpion. Clairement,  ils sont passés pour les « méchants », alors qu’avec un autre point de vue, leurs sacrifice est impressionnant. J’ai le sentiment d’avoir manqué d’un peu de background, mais j’imagine que cela sera comblé à la sortie du livre de base. (Ou alors parcourir les très nombreux forums concernant l’univers de L5R)

A noter quelques bons moments de RP, entre le combat final où les participants ont rapidement appris la rapidité des rixes, les négociations foireuses pour essayer de calmer Hitoshi, les nombreuses épreuves du tournois qui prennent des allures de Shonen lors des belles réussites et le combat final entre les deux participants afin de déterminer qui sera sacré champion de topaze !

 

Conclusion :

 

Malgré mes remarques, nous avons passé un excellent moment sur ce kit et je pense investir dans le livre de base à sa sortie en VF afin de pouvoir créer des personnages et avoir l’étendue complète des règles. Finalement ce qui est assez difficile (mais aussi le plus intéressant), c’est de devoir quitter notre point de vue occidental… Il est très facile de puiser dans le folklore asiatique en général et j’ai quelques bouquins sur les Yokais et autre qui pourront m’être utile…

Pour la prochaine fois, changement radical d’ambiance avec la nouvelle édition de Paranoïa ! Finis la coopération, place à la suspicion et à la délation. L’objectif est de proposer une première séance de découverte et de les laisser ensuite avec la boite que les éditions Sans-Détour nous ont envoyé sous forme de don.

Par ailleurs, je commence à réfléchir à une nouvelle forme de compte-rendu. Si vous avez des suggestions, je suis preneur ! (Sur la forme comme sur le fond)

 

Ludiquement,

 

Jérémy

 

Share this Post