#LRQ 4 – Comment conserver le JDR et sa mémoire

Il y a parfois des travaux dont on entend peu parler et qui participent pourtant, à la mémoire du Jeu de Rôle et à sa conservation depuis près de 20 ans. Découvrez aujourd’hui ce grand projet, qui reste cependant un chantier de tous les jours !

On ne saurait bien décrire ce qu’est le GROG tant c’est un monstre tentaculeux, regroupant des milliers d’informations et cherchant à en intégrer toujours plus ! Au point que D1000 et D100 a enfin trouvé le nom de la catégorie de liens utiles, que ce site rejoindra sous peu : les sites de référence.

C’est en 2015 que son président expliqua ainsi le rôle de ce site de référence à l’occasion du 1er #ColloqueJDR et un vaisseau intergalactique m’a soufflé à l’oreille, qu’ils sont à la recherche des bonnes âmes ayant le feu sacré, pour les aider à développer une nouvelle version du site (plutôt des codeurs).

Je vous laisse découvrir en vidéo ce grand projet de mémoire du Jeu de Rôle, et n’hésitez pas à visiter leur vaisseau : le GROG

3 thoughts on “#LRQ 4 – Comment conserver le JDR et sa mémoire

  1. Le GROG a perdu grâce à mes yeux quand il s’est mis à utiliser “ce n’est pas du jeu de rôle” contre l’avis d’un créateur (et je suis sûr qu’il ne fut pas le seul dans cette situation). Je conçois tout à fait que la “mémoire” du jeu de rôle ne puisse être exhaustive, pas qu’elle soit partisane…

    1. Ton voeu va être exaucé, Som : en effet, le Grog va ouvrir une rubrique pour l’encyclopédique des jeux “narratifs”, qui serait confiée à une assoce qui les promeut.
      A part ça, quand tu te lances dans un projet – n’importe quel projet -, tu dois te limiter quelque part, surtout si les ressources en bénévoles sont limitées. S’il y avait plus de 10 personnes actives, je suis sûr que le Grog étendrait très loin la définition du JdR pour plus d’exhaustivité…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *