Pour la Paix ! – Session 2 : L’Antre du Dragon

De retour devant le roi Arthur, nos héros victorieux et accompagnés des capitaines de la guilde des voleurs font leur rapport. Arthur ordonne que l’artefact soit rendu séance tenante au culte de SOL Le LUMINEUX en la personne de Valéria la paladin.

Mais le grand argentier revient les mains vides de la salle des trésors : « Messire ! Le bouclier ! L’artefact ! Il… il a disparu !

Revoilà nos courageux héros sur les routes de l’aventure, suivant la pistes laissée par l’odieux auteur de ce vol sacrilège : l’ignoble félon Mordred ! Les indices mènent rapidement nos protagonistes en direction du sud-ouest et de la Savane Mortegriffe.

Plusieurs jours d’une course harassante contre le temps, au cœur du Grand Désert de sable les conduisent à la lisière de la savane. Au loin se dessine un mont rocheux que Joe connait bien. Une large entrée percée dans le flan de cette montagne laisse émaner une fumée soufreuse qui emplie l’air et fait périr la végétation alentour. Joe, qui a grandi dans un village non loin est catégorique : C’est là l’antre d’un puissant et très ancien dragon.

Griffecendrée serait bienvenue dans cet environnement, mais elle est partie en direction du nord, à la recherche de son clan de salamandres.

La magie d’Elohir aurait été un bel atout également, mais l’arcaniste demeure prisonnière du royaume de la mort, tentant de négocier son retour sur la terre des vivants.

Quant-à Valéria, elle attend imperturbable au château du roi Arthur, que l’artefact lui soit remis.

**Dans les faits, la joueuse qui incarne Elohir est entrée dans une phase de profond mal-être qui ne lui permet pas d’être psychiquement disponible pour prendre part au jeu chaque semaine. La joueuse qui incarne Valeria n’accroche pas au jeu et préfère se tourner vers d’autres activités. Quant-au joueur qui incarne Griffecendré, il lui est difficile d’être présent chaque semaine du fait de ses nombreuses autres activités**

 

 

Il ne reste donc là que Minus, Joe, Gorm et Eldhar. 

A peine ont-ils parcouru quelques mètres qu’un carrefour se présente à eux. Pensant jouer l’efficacité dans l’exploration, le groupe se scinde en deux : Eldhar et Minus au sud, Gorm et Joe au Nord.

Le Nord s’avère être un véritable labyrinthe de galeries, embranchements, bifurcations, cul-de-sacs, et autre réjouissances propres à désorienter Joe et Gorm. Les deux compères ont tôt fait de se retrouver séparés eux-aussi, se hélant en vain dans les sombres tunnels souterrains…

 

**Afin d’aider les joueurs à se repérer, je dois passer par du concret. En attendant de pouvoir me procurer un tapis quadrillé genre battelmap, je griffonne à la va-vite sur un cahier écolier 17×22.**

 

 

Minus et Eldhar, eux, font corps et visitent méthodiquement chaque salle qu’ils découvrent, affrontant moults créatures et pièges. Minus a tôt fait d’élaborer une tactique : il se tapit dans l’ombre, attend qu’une sentinelle, attirée par Eldhar, lui tourne le dos, et il tire une flèche mortelle (deux si nécessaire), surprenant la bestiole avant de s’immobiliser à nouveau dans l’obscurité, devenant invisible grace à ses talents de cambrioleur.

Eldhar et Minus cumulent vite quelques bons « loots », mais finissent par tomber sur une « tuile », matérialisée par une gelée acide.

  • Minus : je tire une flèche !
  • MJ : Elle fond
  • Eldhar : Je donne un grand coup de pied avec ma botte !
  • MJ : Elle fond
  • Eldhar : Je continue !
  • MJ : ton pied fond
  • Eldhar : J’utilise mon autre pied
  • MJ : Te voila cul-de-jatte
  • Eldhar : Je frappe avec mon épe !
  • MJ : Ton épée fond !
  • Eldhar : Je frappe avec mes mains !
  • MJ : Tes mains fondent !
  • Eldhar : Je frappe avec ma tête !
  • MJ : Tu rends ton Dernier souffle…

 

**C’est bon là ? Vous voyez ce que peuvent impliquer les difficultés de compréhension liées au handicap mental ?**

 

 

 

Minus seul, et estimant avoir suffisamment exploré le sud de ces galeries, il fuit la gelée et repart prudemment vers le Nord, utilisant toujours sa tactique fétiche : je me cache – je tire – je me re-cache. Il arrive bientôt face à un nuage de vapeur toxique qui lui barre le passage…

 

Pendant ce temps, Joe et Gorm n’ont cessé de s’appeler, de se chercher, et de se perdre de plus en plus sans jamais se rejoindre ni trouver quoi que ce soit d’autre que de nouvelles galeries.

Joe explore chaque recoin en détail, espérant y trouver un trésor, ou au moins un objet de valeur, mais rien, nenni, niet !

Quelque-chose d’intangible suit Gorm et, à plusieurs reprises le caresse, lui aspirant une partie de son énergie vitale… Mais le barbare poursuit sa route sans sourciller… jusqu’à ce qu’il se retrouve devant un nuage de vapeur toxique.

  • MJ : Que fais-tu ?
  • Gorm : Je la tue !
  • MJ : Comment ?
  • Gorm : Je la tape avec mon épée !
  • MJ : C’est de la fumée… ça ne meurt pas…
  • Gorm : M’en fout !
  • MJ : Ton épée passe au travers.
  • Gorm : Je retape !
  • MJ : ça ne fait rien !
  • Gorm : Je retape !
  • MJ : …

 

Minus a cherché un moyen de désactiver ce piège à fumée toxique, mais a échoué. N’écoutant que son courage, il décide de bondir au travers, y parvient, et se heurte à un Gorm en pleine combat contre la fumée.

Tous deux bien diminués par les vapeurs toxiques, ils enfoncent une porte un peu plus loin à l’est et tombent nez à nez avec deux énormes trolls qui les chargent.

Gorm fuit par le Nord, Minus par le sud. Les Trolls suivent Minus qui les conduit au travers du nuage de vapeurs toxiques, bondit de nouveau au travers, puis se retourne brusquement, brandissant son arc prêt à faire feu. Les deux trolls balourds aveuglés et désorientés par la vapeur reçoivent des flèches qui les empêchent d’avancer, et sont contraints de rebrousser chemin avant de périr. On ne les reverra pas…

Peu de temps après, Minus a trouvé une galerie qui s’enfonce profondément dans les entrailles de la montagne. Dans l’escalier irrégulier, il glisse et se retrouve en contrebas, sa lanterne éteinte, dans le noir le plus absolu. Seul un souffle puissant, régulier, manifeste que quelque-chose d’énorme est présent ici…

Gorm et Joe, eux, se sont enfin retrouvés. Ils suivent une longue galerie sinueuse qui descend elle aussi profondément. Arrivés en bas, à l’aide de leurs torches, ils distinguent les flancs gigantesques du dragon et tentent d’y enfoncer leurs lames !

La créature réveillée par ces insectes ouvre grands ses yeux au moment exact ou Minus a retrouvé sa lanterne et la rallume, découvrant la gueule impressionnante du monstre…

Joe et Gorm, constatant l’inefficacité de leurs attaques et la position désespérée de Minus, décident de se mettre un retrait de quelques pas, suffisamment pour que le dragon ne puisse pas les atteindre… Oh et puis finalement, ils préfèrent fuir bien loin !

 

**Niveau courage et solidarité, j’ai encore pas mal à travailler avec ces deux là…**

 

 

Minus, seul, abandonné à son sort, tremblant de peur, essaye de sauver sa peau en grimpant sur la queue du monstre pour échapper à une éventuelle attaque. Arrivé sur le dos du Dragon, il est malheureusement désarçonné et chute au milieu des innombrables pièces d’or et autres préciosités sur lesquelles dormait la créature.

Ce n’est qu’à grand peine qu’il parvient à se remettre debout pour se retrouver de nouveau face aux babines du Dragon.

Minus rassemble alors son courage, et se lance dans un réquisitoire pour convaincre le Dragon de se joindre à leur quête en faveur du Roi Arthur, lui promettant qu’il pourra garder tous les trésors qu’il trouvera.

 

**L’effort d’adaptation à la situation et d’inventivité de Minus mérite forcément à être récompensé. Et fort heureusement, un joli 10+ aux dés lui donne raison.**

 

 

Entendant le nom du fils du Roi Pendragon, le Dragon apaise sa colère, et laisse le Cambrioleur récupérer le précieux bouclier de SOL et partir. il lui promet également qu’il l’assistera.

Joe et Gorm, eux, resteront longuement prisonniers des dédales de la montagne…

 

To be continued…

0
Share this post:
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Share this post
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Author
Articles récents :