Témoignage : mes outils d’écriture et de création

Dans cet article je vais vous présenter des logiciels que j’utilise pour créer des jeux de rôles, des campagnes ou des one-shots. Je ne vais pas présenter des logiciels comme World Anvil ou des VTT, mais plutôt des logiciels d’écritures, d’organisation ou de schématisation.

Hà ! On me dit dans l’oreillette qu’une annonce importante est à faire :

De part ma nature geek, certains outils peuvent sembler « barbares », je ne vous en dis pas plus pour le moment, je ne veux pas vous effrayer, et je vous demanderais de bien lire avant de juger sur les premiers mots d’un outil.

Ceci étant dit, commençons !

 

I) Les idées

 

En général que ce soit pour un JdR ou une campagne/scénario, j’effectue plusieurs brainstormings successifs, ce qui constitue ma première base de travail. Pour noter tout ça, du papier, beaucoup de crayons, et un peu de temps.

Ça débouche ensuite à la création d’un dossier informatique où je vais tout organiser. Je reviens sur cette organisation en fin d’article.

Pour les mind-map (ou cartes heuristiques) j’utilise Freeplane, petit logiciel gratuit, simple d’utilisation, comportant nombres d’options : insertions d’images, d’hyperlink, d’icones diverses, pouvant être customisé, bref plein de belles choses.

Disponible ici : https://www.freeplane.org/wiki/index.php/Home pour

Pour les wikis je vous renvoie à l’article qu’Eden et moi avions écrit sur le sujet, par ici : https://d1000etd100.com/la-magie-des-wiki-ou-drs-dans-lorganisation-dun-jeu-de-role/

 

II) Écriture

 

1) Libre office

Comme évoqué plus haut, j’utilise conjointement le papier (merci le bloc notes dans le sac quand j’ai une idée entre deux rayons d’un supermarché) avec le numérique.

En guise de traitement de texte je fonctionne avec la suite LibreOffice. Gratuit, customisable, bref pas grand-chose change par rapport à la suite de Microsoft (en gros).

Disponible ici : https://fr.libreoffice.org pour

s’éclaircit la gorge

 

2) Tex

Bon, je vais vous parler d’un logiciel en rapport avec mes lubies.

LaTeX ! …. Alors non ! Pas la matière dérivée du caoutchouc mais le langage de programmation !

« attends voir… le mec nous parle de programmation pour du traitement de texte ? Il est fêlé ce type ! »

OUI ! Et je plaide coupable !

 

Je vais vous parler du système TeX. Et pour éviter de passer pour quelqu’un de cintré (trop tard), je vais citer Wikipédia :

« TeX est un système logiciel libre de composition de documents, indépendant du matériel utilisé pour la visualisation ou l’impression. Il fut créé à partir de 1977 par le mathématicien et informaticien Donald Knuth, excédé par la piètre qualité de la typographie des logiciels d’édition de l’époque. Il est principalement conçu pour l’édition de documents techniques et est largement utilisé par les scientifiques, particulièrement en mathématiques, physique, bio-informatique, astronomie et informatique. Il est également extensible et permet notamment l’édition de documents plus complexes (affiches, plaquettes publicitaires, partitions musicales…). »

Pour information : LaTeX/Xe(La)TeX sont des variations de TeX.

J’ai découvert ce système d’écriture dans mes années d’études dans le domaine médical. Que celles et ceux qui ont dû présenter un mémoire ou un rapport de fin d’année lèvent la main. À qui c’est arrivé, peu avant l’impression, 2h avant la date buttoir du rendu, de changer l’intro car pas assez accrocheur ? Sur un logiciel de traitement de texte classique, tout changement en début de document envoie la mise en page des 40 pages suivantes dans les fraises !

Et bien là avec Tex, c’est du passé !

Par contre, contrairement aux logiciels de traitement de texte classiques, ce n’est pas un logiciel WYSIWYG (What You See Is What You Get = ce que vous voyez est ce que vous aurez), c’est à dire que vous allez devoir (= l’ordi va devoir) transformer ce que vous écrivez pour avoir un rendu propre, vous n’aurez pas sous les yeux le rendu final de prime abord.

TeX permet la rédaction facile de document long, je confirme qu’il me gère bien 250 pages. On commence à coder les normes du document (marges, présentation globale, multi-colonnes…) puis on écrit. On peut très facilement faire des notes de bas de pages, générer un sommaire, créer des renvois de pages, générer des glossaires, … et vous avez en sortie un joli pdf tout beau qui est interactif, c’est-à-dire que vous cliquez dans le sommaire et ça vous envoie à la page correspondante, et ce n’est qu’un exemple.

 

3) Miktex & Texmaker

 

J’utilise Miktex pour la gestion de TeX et Texmaker pour l’écriture. Je ne peux que vous conseiller le livre de M.Rouquette “(Xe)LaTeX appliqué aux sciences humaines” (liens de téléchargement en bas de l’article).

Miktex pour la gestion des paquets (modules), facile à utiliser avec en option la faculté de gérer en lignes de commande. Quand à Texmaker, c’est un logiciel complet qui affiche arborescence du document, permet l’intégration de caractères spéciaux sans connaître le code, aide à la compilation et à la gestion de multi-documents. Petite note : les deux sont gratuits.

Miktex disponible ici : https://miktex.org pour  

Texmaker disponible ici : https://www.xm1math.net/texmaker/doc.html pour

Si vous voulez un tuto plus détaillé, c’est possible ! Je vous mets des ressources en fin d’article.

 

III) Des graphiques

 

1) yEd Graph Editor

 

On aime bien faire des graphiques pour mettre en forme notre histoire avec ses embranchements scénaristiques, des arbres de compétences, des arbres de relations/diplomatie ou que sais-je encore.

J’utilise principalement yEd Graph Editor, facile à utiliser, de nombreuses formes disponibles, un super menu pour un agencement automatique des formes, bref il est génial … et gratuit !

Disponible ici : https://www.yworks.com/products/yed pour

 

2) Graphviz

 

Mais, si je veux pousser le bouchon plus loin, je retombe dans mes travers ! OUI, je code mes graph ! Grace à graphviz et au langage dot.

Comme pour Tex, je vous mettrais les ressources en bas de l’article.

Disponible ici : https://graphviz.org/ pour

 

IV) Graphismes

 

1) Gimp

Pour faire du graphisme, je n’ai pas photoshop donc je me tourne vers les logiciels libres : GIMP et Krita. Filtres divers, gestion des calques, dessin, …. bref tout y est !

GIMP disponible ici : https://www.gimp.org/ pour

 

2) Krita

Krita est plus axé dessin, celles et ceux qui ont une tablette graphique devraient se régaler !

Krita disponible ici : https://krita.org/fr/ pour

 

3) Inkscape

Quand je cherche à faire des icônes pour illustrer des compétences ou faire des cartes grâce à des tiles, ou mieux des blasons pour mes PJ et PNJ, j’utilise un logiciel de dessin vectoriel : Inkscape. Facile à prendre en mains, pas mal de tuto sur internet, et gratuit.

Inkscape disponible ici : https://inkscape.org/fr/ pour

 

V) Outils divers

 

1) Anydice

 

Quand on a besoin d’équilibrer un système de jeu basé sur l’utilisation de dés, il est bon d’avoir un logiciel de simulation de lancer, et cette pépite s’appelle : Anydice.

Application sur internet à l’adresse : https://anydice.com/

 

2) Grammalecte

 

Quand j’écris sous LibreOffice un peu vite j’ai tendance à faire des fautes, mais maintenant, je dis merci à Grammalecte. Petit module gratuit qui propose une correction et explique pourquoi.

À retrouver ici : https://grammalecte.net/

 

3) Scribus

 

Besoin de faire une affiche ? Un journal pour un scénario ? Ou un livre ? Bref il faudra maquetter ! Et pour ça il existe un bon logiciel : Scribus ! Le maquettage est dur, et exigent, je vous conseille de vous entraîner, de chercher des tuto, bref d’y passer un peu de temps. Mais pour créer des objets immersifs c’est le pied !

Disponible ici : https://www.scribus.net/ pour

 

VI) Organisation

“Bon c’est bien beau Archo mais en résumé c’est comment dans ta tête ?” hhheeeeuuuu….. *transpire*

Au lieux de vous résumer comment je créé (tiens tiens… un nouvel article ? Levez la main si ça vous intéresse !), je vais résumer comment j’organise tout ça, car pour cadrer mes idées, j’ai besoin d’un bon gros cadre, sinon je déborde.

 

1) Pour la création de campagne ou de JdR (>10 pages de notes) 

 

Je me fais un gros dossier avec le nom, exemple : [campagne] Les flots brisés.

Dedans je vais mettre mon document de résumé qui dans ce cas comprends : intro publique (intro que je donne à mes joueurs), résumé de la campagne pour le meneur, nombre de séances estimé, … j’ajoute à coté ma carte heuristique si j’en ai fait une.

Dans le cadre d’une campagne je vais faire un wiki avec : les lieux, les PNJ, les relations diplomatiques/amicales, les objets magiques, …. pour un JdR conséquent je créé plus de rubrique (Cf article sur les wiki)

Puis je vais créer des sous-dossiers : PJ (fiches complètes + portraits), PNJ (idem), Ressources, Tex

Le dossier “Ressources” sera sub-divisé en : lieux, personnes, musiques (si j’en mets), cartes. Ce dossier contiendra principalement des images que je présenterais à mes joueurs, que je met dans le wiki et que j’ajoute au document LaTeX

Le dossier “Tex” sera consacré à l’écriture de ma campagne en dure, c’est à dire que je reprends tout le wiki + l’écriture de la progression de la campagne, donc on aura : “Partie I : le port d’Eaux-Rouges” puis “Partie II : Mausolée de l’actiniaire” …. 

 

2) Pour des one-shots ou des petits JdR

 

En général le dossier sera plus simple et il n’y a ni wiki, ni dossier “Tex”. Et en plus du résumé, j’écris un autre document sur un traitement de texte classique. Sinon rien ne change dans l’organisation.

 

————————————————————————–

 

Ressources diverses :

Icones : https://game-icons.net/

LaTeX :

– installation Miktex : https://miktex.org/faq

– livre pdf gratuit : (Xe)LaTeX appliqué aux sciences humaines : http://tug.ctan.org/info/latex-sciences-humaines.pdf

– très bon mémo : http://www.edu.upmc.fr/c2i/ressources/latex/aide-memoire.pdf

– mémo : http://nmesnier.free.fr/latex.html

– Wikilivre LaTeX : https://fr.wikibooks.org/wiki/LaTeX

– Framabook “Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur LATEX sans jamais oser le demander” : https://framabook.org/docs/latex/framabook-versionenligne_v1_5.pdf

– tuto vidéo : https://www.youtube.com/user/AlainOlivetti

– tuto “Les fiches de Bébert” : http://bertrandmasson.free.fr/

– bibliothèque de modules : https://ctan.org/

– pdf TikZ (faire des formes) : http://math.et.info.free.fr/TikZ/bdd/TikZ-Impatient.pdf 

– site d’exemples TikZ : https://texample.net/tikz/examples/

Langage DOT :

– Doc officielle : https://graphviz.org/documentation/

– tuto forum développez : https://cyberzoide.developpez.com/graphviz/

0
Share this post:
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Je vous suggère Obsidian.md pour prendre des notes liées et avoir un système personnalisé et robuste (markdown txt) de notes. J’en ai plus de 1000 et ça tourne bien.
    Pascal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Share this post
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Author
Articles récents :